PRO-AGING SUPPLEMENTS

Votre panier est vide

Le Yohimbe

L’écorce qui agit naturellement sur la libido et le métabolisme


Description


Le Yohimbe ou Yohimbehe (Pausinystalia johimbe, anciennement Corynanthe johimbe) est un arbre de la famille des Rubiaceae.

Grand arbre qui peut atteindre 30 mètres de hauteur, mais au diamètre modeste (50 cm), le Yohimbe est surtout connu pour ses feuilles persistantes (15-25 cm de long) et son écorce très amère.

Il pousse à l’état sauvage dans les forêts littorales d’Afrique Centrale (notamment Cameroun, Gabon et Congo).

Histoire et Origines


Usage traditionnel

En Afrique centrale, le Yohimbe est une plante médicinale très largement utilisée.

Depuis des siècles, les guérisseurs des tribus pygmées l’utilisent pour :

  • soulager certaines maladies respiratoires
  • traiter l’hypertension artérielle
  • et comme anesthésique local.
Mais la médecine traditionnelle loue surtout les vertus anti-fatigue et aphrodisiaques du Yohimbe.

L’introduction en Europe de l’écorce médicinale date du XIXe siècle et serait le fait de missionnaires allemands.

Utilisation

L’industrie pharmaceutique s’est rapidement approprié le Yohimbe.

Le chlorhydrate de yohimbine (extrait normalisé d’écorce de Yohimbe) est l’ancêtre du sildénafil (Viagra®) : avant la commercialisation de ce dernier, il était fréquemment prescrit pour le traitement de la dysfonction érectile.

Bien que le chlorhydrate de yohimbine soit un médicament d’ordonnance, l’écorce de Yohimbe relève de la phytothérapie et se présente couramment comme un supplément alimentaire.

Composition du Yohimbe : garantie de son efficacité


Le Yohimbe contient des alcaloïdes indoliques (molécules dérivés des acides aminés), mieux connus sous le nom de yohimbine : avec ses isomères, elle constitue entre 3 et 15 % de la masse sèche de l’écorce.

D’après l’essai clinique réalisé en 1995, par l’équipe du Dr. Koganei à l’Université de Tohoku (Japon), la yohimbine augmente la production de catécholamines (norépinéphrine et adrénaline).

Leur action sympatholytique (alpha-bloquant) augmente la vasodilatation des territoires vasculaires périphériques.

De plus, les catécholamines inhibent les récepteurs α2 (alpha 2), responsables de la formation du tissu adipeux (cellules graisseuses), et activent les récepteurs β, impliqués dans la dégradation lipolytique.

Propriétés et Bienfaits

La teneur en yohimbine donne à l’écorce de Yohimbe les propriétés suivantes :

  • Aphrodisiaque, Vasodilatateur

    Le Yohimbe agit directement sur l’apport sanguin vers les tissus génitaux et stimule le système sympathique responsables des impulsions nerveuses : c’est un véritable aphrodisiaque qui améliore la fonction sexuelle.

    Un essai clinique a conclu que la yohimbine est efficace dans le traitement de la dysfonction érectile et a évalué ses effets indésirables rares et réversibles.
    (Ernst E, Pittler MH. Yohimbine for erectile dysfunction : a systematic review and meta-analysis of randomized clinical trials. J Urol. 1998 Feb.)

    Une autre étude a prouvé qu’associée à l’arginine, la yohimbine augmentait, également, les impulsions vaginales et améliorait l’excitation sexuelle chez la femme ménopausée.
    (Meston Cm, Worcel M. The effects of yohimbine plus L-arginine glutamate on sexual arousal in postmenopausal women with sexual arousal disorder, Arch Sex Behav. 2002 Au.g)

  • Brûleur de graisse, action minceur

    Les récepteurs α2 (alpha 2) permettent les réserves lipidiques des adipocytes (cellules du tissu adipeux) situés principalement sur l’abdomen, les cuisses et les fessiers. La yohimbine augmente notre production naturelle de catécholamines, qui inhibent l’action de stockage de ces récepteurs.

    De plus, les catécholamines, en tant que ligands endogènes des récepteurs β, stimulent notamment les bêta 3, principaux acteurs de la dégradation lipolytique (combustion des graisses).

    Comme complément d’un régime hypocalorique, le Yohimbe augmente l’oxydation des graisses et favorise la perte de poids.

L’importance du dosage


La yohimbine a un indice thérapeutique étroit : l’écart entre la dose minimale nécessaire et les possibles effets secondaires est faible.

Les propriétés du Yohimbe dépendent donc d’un savoir-faire délicat et du respect de la posologie. La qualité de l’extrait en yohimbine est essentielle pour ressentir les bienfaits du Yohimbe sans aucun désagrément.

Même si l’écorce de Yohimbe contient naturellement des principes actifs convoités par la phytothérapie, leur quantité n’est pas similaire dans toute sa superficie. Un extrait d’écorce ne garantit donc pas à lui seul un dosage suffisant ou bénéfique.

Chez Solbia, nous avons pris en compte tous ces paramètres et nous vous proposons un extrait d’écorce naturelle de Yohimbe au titrage garanti et exceptionnel : 8% de yohimbine.

Acheter Yohimbe:

0.040101051330566
Nous utilisons des cookies qui nous sont propres et de tiers (voir politique) afin d'améliorer votre expérience. Si vous continuez votre navigation sur ce site vous acceptez son utilisation.